Alors ? Pourquoi ?

 

Chez mes parents, tout comme chez moi aujourd'hui, on ne présente pas le pain sur le dos. Un pain retourné sur la table me met mal à l'aise, je vais forcément le remettre à l'endroit.

Ma mère m'a rapporté que lorsque le pain était déposé malencrontreusement à l'envers mon grand-père disait systématiquement : "on ne gagne pas son pain sur le dos !".

Ainsi, le pain devait être disposé correctement afin de montrer qu'on gagnait sa vie de manière honnête.

 

L'autre explication, bien plus documentée concerne l'histoire et un personnage particulier, le bourreau.

En effet, les bourreaux vivaient en paria (on n'acceptait pas leurs enfants à l'école) et leurs provisions (légumes et viandes) étaient conservées à part sur les marchés car personne ne souhaitait manger les denrées qui leur étaient destinées.

Le boulanger retournait simplement le pain qu'il réservait au bourreau. De cette manière, il était identifié et personne n'aurait songé à l'acheter.

Depuis lors, retourner le pain à table revient à en faire le pain du bourreau et à inviter celui-ci dans la maisonnée, ce qui serait source de malheur bien évidemment.

 

200

 

Ce message est le 200ème de ce blog !

Depuis à peu près 1 an et demi que ce blog existe nous avons eu 6223 visiteurs, nous en profitons donc pour remercier tous ceux et toutes celles qui nous suivent régulièrement.

Merci à vous !