Une fois n'est pas coutume, et sans chercher à piquer la place de la patronne, je poste l'explication d'une expression française, mais avec l'équivalent dans les langues que je traduis.

Bientôt les fêtes, avec ses agapes traditionnelles, et notamment la dinde. Une bonne nouvelle pour ceux qui aiment, et une mauvaise nouvelle pour les autres. De quoi se sentir le dindon de la farce. Une expression tirée de nos cuisines ? Que nenni.

Il existe deux explications. La première viendrait du théâtre du Moyen Âge : de courtes pièces, qu'on appelait "farces", faisaient apparaître des personnages récurrents de pères abusés par leurs fils peu scrupuleux. Appelés "pères dindons", ils étaient donc la victime d'agissements peu honnêtes, d'où le nom de "dindon de la farce."

La seconde viendrait d'un spectacle en vogue à Paris dans la première moitié du 18ème siècle, "le Ballet des Dindons." De pauvres dindons étaient posés sur une plaque métallique progressivement chauffée par dessous. Les pauvres oiseaux, pour éviter d'être brûlés, levaient leurs pattes alternativement, simulant une sorte de danse. Une "farce" cruelle qui faisait sans doute la joie des spectateurs de l'époque, mais ferait hurler, à juste titre, les associations de protection animale de nos jours.

En anglais, cette expression se traduit entre autres par "to be wrapped in fur", littéralement "être enveloppé dans la fourrure." Cette expression vient des mots "in fur wrapped" et remonte à l'époque où les colonisateurs blancs commerçaient avec les Amérindiens. Ils vendaient une arme à feu contre le nombre de peaux requises pour recouvrir l'arme en question. Au début, il s'agissait de revolvers, puis, pour avoir plus de peaux, on passa aux fusils, avec des canons de plus en plus longs. Les acheteurs devaient ainsi fournir plus de peaux pour obtenir en contrepartie une puissance de feu pas forcément proportionnelle au nouveau prix payé.

En allemand, point d'explication compliquée, le dindon de la farce est juste "l"idiot" ("der Dumme sein"). L'efficacité germanique dans toute sa splendeur.


En conclusion, pour une fois, pas de chanson... même s'il y a une chanson dans la vidéo. Bon appétit. :p